VIGNERONS [IMPERTINENTS]

Le vin rassemble. Il fait parler de lui, il fait parler de nous. On l’aime autant pour le plaisir sensoriel qu’il procure que pour l’histoire qu’il raconte. Celle des vignes qui l’ont fait naître, du vigneron qui l’a élevé.

Certains voudraient aborder le vin du côté la chimie : SO², H2SO4, C2H6O… Pour nous, la beauté du métier est ailleurs. Alors prenons d’abord le temps de faire connaissance…

[LAURENCE]

[PHAN]

[JEAN-FRANÇOIS]

[EMMANUEL]

[GUILLEM]

[JOE]

CE QUI NOUS RASSEMBLE AUJOURD’HUI

 

[FLOWER POWER]  Avant de reprendre le domaine familial, Laurence et Jean-François voulaient cultiver des fleurs. Ils avaient déjà l’âme paysanne et ce premier amour horticole a probablement influencé leur approche du vin. Élégance.

[NEO-VIGNERON]  Avant de se convertir au métier de vigneron, Guillem sillonnait l’Afrique. Tentation du grand large. Formation chez les Bourguignons, puis retour aux racines.

Deux agriculteurs aguerris et un regard neuf. Des parcours croisés qui font la richesse du Domaine.

CE QUI NOUS RASSEMBLE AUJOURD’HUI

 

[FLOWER POWER]  Avant de reprendre le domaine familial, Laurence et Jean-François voulaient cultiver des fleurs. Ils avaient déjà l’âme paysanne et ce premier amour horticole a probablement influencé leur approche du vin. Élégance.

[NEO-VIGNERON]  Avant de se convertir au métier de vigneron, Guillem sillonnait l’Afrique. Tentation du grand large. Formation chez les Bourguignons, puis retour aux racines.

Deux agriculteurs aguerris et un regard neuf. Des parcours croisés qui font la richesse du Domaine.

113 ANS D’HISTOIRE EN QUELQUES LIGNES

1904 : l’arrière-grand père, opticien, acquiert le Domaine aux portes de la ville. Une époque où la vigne était l’activité secondaire de nombreuses familles du Roussillon. Les générations se sont succédées, confiant la vinification aux caves coopératives de Pia et du Mas Llaro, à quelques deux pas de Perpignan.

1994: Laurence et Jean-François Rière, jeunes vignerons, vinifient leur première récolte dans les vieilles cuves en béton construites 90 ans plus tôt. Ils entreprennent la modernisation du Domaine et s’engagent dans une démarche résolument qualitative. Investissement de cave, sélection des meilleures parcelles, extension du vignoble dans la vallée de l’Agly… Depuis, les vins n’ont cessé de gagner en finesse et en précision.

2015: l’arrivée à leurs côtés de Guillem, leur neveu, s’inscrit dans cette continuité. Produire des vins élégants et gourmands, avec une touche d’impertinence qui caractérise les gens du Domaine depuis toujours.

Contact

+33 (0)4 68 63 87 29